Que faire si vos chaussures ont pris l’eau ?

Les intempéries hivernales ne sont pas les meilleures amies de vos souliers. Que faire si vos chaussures ont pris l’eau ? Les experts Carré pointu vous livrent quelques conseils pour rénover vos chaussures en cuir abîmées par la pluie. chaussures qui ont pris l'eau

Le séchage, une étape indispensable

L’une des clés est de ne surtout pas par sécher vos chaussures mouillées sur un radiateur ou près d’une source de chaleur ou pire encore, de les sécher au sèche-cheveux. Si le cuir n’est pas totalement fâché avec l’eau,
il est en revanche impératif de le faire sécher dans les règles de l’art !
Vous pouvez les essuyer avec une serviette éponge, afin d’ôter l’excédent d’eau.
Puis, n’hésitez pas à placer dans vos souliers mouillés des embauchoirs en bois, qui permettront un séchage sans déformation. Si les semelles sont en cuir, placez vos chaussures sur la tranche.
Si vous n’avez pas d’embauchoirs, vous pouvez également utiliser des boulettes de papier journal, avec lesquelles vous remplirez chacun de vos souliers : pensez à renouveler le papier régulièrement.
En séchant vos chaussures comme il faut, vous éviterez l’apparition de taches blanches, qui seront nettement plus coriaces à éliminer.

Après le séchage, le nettoyage

Une fois vos chaussures bien sèches, et seulement à cette condition, vous pourrez passer au nettoyage, qui est également une étape indispensable.
Munissez-vous d’un chiffon doux et d’un lait nourrissant spécial cuir, qui éliminera les impuretés et protègera la surface de vos souliers. Là encore, soyez patient(e) et laissez bien sécher le lait nettoyant, pendant au moins un quart-d’heure.
Une fois le nettoyage effectué, passez une fine couche – ne soyez pas trop généreux(se) ! – de cirage adapté, en vous servant d’un chiffon bien propre et doux et en faisant des petits gestes circulaires.
Laissez sécher une quinzaine de minutes et n’oubliez pas d’imperméabiliser vos chaussures, avec un spray ou avec une crème, qui sera idéale pour les cuirs les plus fins.
Pensez à imperméabiliser régulièrement vos chaussures.

Vous avez d’autres questions sur l’entretien de vos souliers ? Consultez nos autres articles de blog ou faites appel à nos équipes, qui seront ravies de vous renseigner.

Partagez

Comment entretenir vos chaussures vernies ?

Vos souliers vernis ont perdu de leur éclat, sont moins lisses, voire se craquellent ? Cela signifie que vous allez devoir leur faire faire une cure de jouvence. Comment entretenir des chaussures en cuir vernis ? Quelles sont les bonnes pratiques pour en prendre soin ? Suivez les conseils des experts Carré pointu.

Entretien chaussures cuir vernis

Ne remettez pas le nettoyage de vos chaussures à plus tard !

Le cuir vernis est assez fragile, et craint les intempéries. Ne laissez pas la saleté s’installer à la surface de vos souliers. La chaussure vernie est comme un meuble en bois verni à l’image du claustra. Il faut entretenir le matériau au fil du temps pour conserver son aspect resplendissant pour le cuir comme pour le bois.

Voici comment procéder pour un nettoyage régulier et tout en douceur de vos chaussures : tout d’abord, passez sur toute leur surface un chiffon imbibé d’eau savonneuse. Rincez à l’eau tiède et faites sécher loin de toute source de chaleur. N’utilisez donc surtout pas de sèche-cheveux et ne posez pas vos chaussures près d’un radiateur ! Pensez également à laver séparément les lacets le cas échéant.

Puis, munissez-vous un chiffon propre et sec, sur lequel vous allez mettre quelques gouttes de jus de citron, ou de lait démaquillant ou encore de liniment, et frottez doucement vos chaussures. Si vous n’avez sous la main aucun de ces trois ingrédients, l’huile d’olive, ou mieux encore, l’huile de ricin, ou la vaseline feront aussi l’affaire. Ce faisant, vous hydraterez le cuir de vos souliers et empêcherez ainsi qu’il se craquelle et ternisse.
Enfin, lustrez vos souliers avec un chiffon doux ou une brosse spéciale pour les cuirs vernis.
Et, last but not least, imperméabilisez régulièrement vos chaussures pour les protéger de la pluie.

Que faire en cas de tache ou de rayure ?

Les taches superficielles partiront aisément avec du lait démaquillant ou du liniment. Pour les taches de gras, le vinaigre blanc sera efficace. Certains produits, tels que l’alcool à 70 °, pourront venir à bout des taches incrustées. Mais dosez-les avec précautions et ne malmenez pas le cuir de vos souliers en le frottant trop fort. Mélangez l’alcool à 70 ° à du lait démaquillant pour ne pas l’utiliser pur directement sur la surface du cuir.
Et si vos chaussures vernies sont rayées ?
Les rayures sont les pires ennemies du cuir vernis : si vos chaussures présentent une rayure, malheureusement, vous ne pourrez pas faire mieux que l’atténuer en passant un trait de crayon feutre de la même teinte que vos souliers…

Gardez présent à l’esprit que le cuir vernis n’aime pas la poussière, qui risque de s’incruster dans le moindre interstices de vos chaussures : rangez-les dans des boîtes bien fermées !

Vous avez trouvé la paire de souliers vernis qui vous plaît ? Vous avez besoin de conseils supplémentaires ? Contactez-nous, nous serons ravis de pouvoir vous aider.

Partagez

Comment entretenir vos chaussures en daim ?

Daim, cuir velours, cuir suédé… cette matière délicate requiert des soins bien spécifiques ! Comment entretenir vos chaussures en daim et leur redonner de l’éclat ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage en douceur des souliers en daim.entretien chaussures en daim

Ce qu’il faut savoir avant de commencer…

Le daim, qui n’a rien à voir avec le petit animal, est l’envers du cuir : il absorbe l’eau et se tache facilement. C’est pourquoi son entretien régulier est crucial, afin d’éliminer les taches et d’en raviver les couleurs.
Prenez toujours le temps de nettoyer vos deux chaussures, même s’il n’y en a qu’une qui est salie. Cela évitera qu’elles aient des teintes différentes.
De même, nettoyez toute la surface de vos chaussures, même si la salissure n’est que locale. Vous éviterez ainsi des différences de couleur, voire une décoloration sur la surface de vos souliers.

Munissez-vous du bon matériel, c’est une des clés de votre réussite !

Tout d’abord, brossez minutieusement vos chaussures : pour ce faire, utilisez d’abord une brosse en laiton, qui va dépoussiérer le daim en profondeur.
Puis gommez les taches et diverses traces avec une gomme spéciale ou une brosse crêpe.

Si nécessaire, faites ensuite un shampoing à vos souliers, en utilisant évidemment un produit spécial : faites un essai préalable, pour vous assurer que les couleurs ne vont pas passer. Faites sécher, à l’abri de toute source de chaleur, vos chaussures en y plaçant des embauchoirs, pour leur éviter de se déformer.
S’il y a des taches de gras incrustées, vous pourrez tenter la terre de Sommières, argile naturelle détachante, qui fonctionne à sec.
Enfin, si des plaques un peu brillantes ont pu apparaître à la surface de vos chaussures, saupoudrez-les de talc. Laissez agir plusieurs heures, voire une nuit entière, et gommez ou frottez très délicatement avec du papier de verre très fin.
Et, last but not least, une fois que vos chaussures sont nettoyées, pensez à utiliser spray qui ravive les couleurs, puis à les imperméabiliser.

Quelques petites astuces en plus…

N’oubliez pas de passer une crème nourrissante sur la doublure en cuir, à l’intérieur de vos souliers.

Pour un nettoyage express, si vos chaussures ne sont pas trop sales ni tachées, laissez les quelques instants au-dessus d’une casserole d’eau bouillante, puis brossez-les tant qu’elles sont encore humides.

Vous avez besoin de conseils sur l’entretien de vos chaussures ? Vous souhaitez être guidé(e) dans vos achats ? Contactez-nous !

Partagez

Comment assouplir vos chaussures neuves ?

Vous venez de vous offrir une nouvelle paire de souliers ? Vous avez très certainement hâte de pouvoir les porter ! Mais peut-être ont-elles besoin d’être un peu faites, afin de perdre en rigidité et de vous éviter d’avoir mal aux pieds. Comment assouplir vos chaussures neuves en cuir ? Voici quelques astuces pour plus de confort.

Assouplir des chaussures neuves

Les méthodes classiques

Si porter vos nouvelles chaussures chez vous plusieurs jours d’affilée n’a pas suffi, vous pouvez y placer des embauchoirs. Ceux-ci vont à la fois détendre le cuir, sans déformer vos chaussures.
A la place des embauchoirs, vous avez également la possibilité de placer des boules de papier journal humide dans vos chaussures, qu’il s’agisse d’escarpins, de mocassins, de bottines… Il faudra laisser ce papier durant une nuit ou une journée. Le cuir devrait être ensuite bien assoupli et vos chaussures bien plus agréables à porter.
Si nécessaire, renouvelez l’opération une fois ou deux et complétez par l’application d’un soin assouplissant spécifique, généralement sous forme de spray, sur toute la surface de vos souliers.
L’autre possibilité est d’utiliser de l’alcool ménager, appliqué à l’aide d’un chiffon bien propre, sur les zones où les chaussures procurent le plus d’inconfort.

Les méthodes plus surprenantes

Il existe d’autres manières de procéder, plus surprenantes…
Vous pouvez chauffer vos chaussures, à l’aide d’un sèche-cheveux : veillez cependant à ne pas approcher l’appareil trop près de vos souliers, car une chaleur excessive pourrait endommager le cuir.
Si la chaleur permet d’assouplir le cuir, paradoxalement le froid fait partie des astuces qui peuvent aussi faire leurs preuves : pour ce faire, vous pourrez placer des sacs congélation hermétiques remplis à moitié d’eau dans chacune de vos chaussures, puis placer le tout dans un plus grand sachet ou sur un plateau au congélateur pendant au moins 4 heures. Cette méthode est adaptée aux chaussures ouvertes ou aux chaussures de sport.

Vous avez besoin de conseils sur le choix et / ou l’entretien de vos chaussures ? N’hésitez pas à faire appel à nous, nous serons ravis de pouvoir vous aider.

Partagez

Des chaussures parfaitement cirées

Vous venez de craquer pour une paire de chaussures en cuir ? Leur entretien minutieux est essentiel, pour d’évidentes raisons esthétiques, mais aussi pour prolonger la durée de vie de vos souliers. Comment bien cirer vos chaussures ? Y a-t-il des petites astuces à connaître avant de vous lancer ? Nos spécialistes vous expliquent tout !conseils pour cirer chaussures cuir

Pas de chaussures bien cirées sans bon matériel !

Equipez-vous en conséquence et procurez-vous le matériel et les produits idoines, à savoir :
– Un produit nettoyant, de type lait, mousse ou détachant. Pour les cuirs les plus délicats, mieux vaut opter pour une mousse. A l’inverse si le cuir de vos chaussures est suffisamment épais, vous pouvez envisager un détachant universel.
Un cirage de bonne qualité, riche en lanoline et en cire végétale, pour nourrir le cuir.
– Un imperméabilisant, pour armer vos souliers contre les intempéries. Imperméabiliser vos chaussures permet aussi de prévenir l’apparition de taches diverses et l’accumulation de poussière.
– Plusieurs chiffons doux, qui permettront d’appliquer les différents produits, et de lustrer vos souliers, ainsi qu’une brosse douce à chaussures, et éventuellement une brosse à dents ou un pinceau pour atteindre les zones moins accessibles,telles que les coutures et les bords.

Procédez par étapes

L’important, pour un cirage parfait et qui dure dans le temps, est de respecter la marche à suivre.
Commencez par le nettoyage : tout d’abord, ôtez les lacets s’ils sont en tissu – vous pouvez les laisser s’ils sont eux aussi en cuir -, puis dépoussiérez vos chaussures à la brosse.
Appliquez ensuite sur un chiffon doux le lait, la mousse ou le détacheur en respectant les instructions d’utilisation. N’hésitez pas à bien frotter pour faire partir les taches rebelles. L’objectif de cette étape est d’éliminer la poussière et les salissures.
Laissez reposer un petit quart-d’heure.
Puis passez au cirage proprement dit : appliquez le cirage par mouvements circulaires. Vous pouvez opter pour un cirage transparent ou coloré : la petite astuce consiste à choisir une couleur légèrement plus foncée que la teinte d’origine de vos chaussures, afin de masquer les éraflures par exemple. Laissez agir le cirage pendant 10 à 15 minutes. Procédez ensuite au lustrage avec un chiffon doux ou à la brosse.
Enfin, vous n’avez plus qu’à imperméabiliser en deux fois : une première vaporisation légère, un séchage de 30 minutes minimum, une seconde vaporisation, légère elle aussi, et un nouveau séchage de 30 minutes minimum.

Et si vous n’avez pas de cirage ?

Dans l’hypothèse où vous n’auriez pas ou plus de cirage, comment faire ?
Voici quelques astuces pour remplacer le cirage traditionnel : quelques gouttes d’un mélange huile d’olive et jus de citron, ou un peu de lait démaquillant ou de crème hydratante, ou une goutte d’après-shampoing, ou même un blanc d’oeuf battu en neige, ou encore une infime quantité de vaseline ou un mélange lait et huile d’olive… toutes ces préparations, appliquées avec un chiffon doux puis lustrées, pourront suppléer au cirage et donneront de bons résultats.

Pour choisir vos chaussures en cuir, rendez-vous dans notre boutique, et n’hésitez pas à demander des conseils d’entretien à nos experts.

Partagez

L’entretien des chaussures

L’entretien des chaussures est primordial si l’on veut que ses nouvelles chaussures durent dans le temps. Selon leur matière, différentes techniques et différents soins sont à utiliser.

L’entretien des chaussures en cuir

azzaro-nabou-marine-12183-1

Entretien des chaussures après l’achat

Avant de les porter, pensez à hydrater le cuir de vos chaussures avec un lait nourrissant. Laissez agir une nuit et lustrez au chiffon.

Entretien des chaussures en cuir au quotidien

Porter ses chaussures tous les jours  n’est pas conseillé … car le cuir et les coutures ont besoin de se reposer … Après une journée d’utilisation, il ne faut pas hésiter à passer un  chiffon doux et si elles sont vraiment sales, un coup de chiffon légèrement humide.

En ce qui concerne le cirage, il faut en mettre mais pas en abuser. En effet, il ne nourrit pas la chaussure, c’est le lait ! Après avoir étalé le cirage, il faut le brosser. Sans cette action, le cuir risque de craqueler.  Pour une chaussure noire, nous vous conseillons la marque BAMA.

tana-creme-de-cirage-noir-1303-1

Enfin, il est important d’imperméabiliser votre chaussure, car, même si le cuir ne redoute pas la  pluie fine, les actions répétées de l’humidité abîment le cuir.

En cas de pluie : éviter de mettre vos chaussures près d’un point de chaleur direct … celui-ci va faire durcir le cuir. Après un séchage complet à l’air ambiant, n’hésitez pas à hydrater le cuir avec le lait.

Comment entretenir les cuirs gras ?

La grande différence du cuir gras avec le cuir lisse, c’est qu’il est naturellement hydraté. Ce cuir aura donc moins besoin d’être graissé par le lait nourrissant.

tana-creme-traditionnelle-divers-1302-1

 

L’entretien des chaussures textiles

 

la-belle-tennis-lbt09-geometri-12683-1

 

Pour entretenir ses chaussures en toile ou textile, il est important de les laisser sécher, afin que la poussière durcisse et soit facile à retirer avec une brosse ou un chiffon sec. Le passage en machine à laver est à proscrire : rétrécissement de la chaussure, durcissement du tissu et décoloration et déformation de la semelle. Pour les tâches tenaces, utilisez un détachant à sec.

Une fois bien sèches, ces chaussures peuvent être imperméabilisées, ce qui évitera l’action de la pluie et empêchera les tâches d’apparaître rapidement.

 

 

L’entretien des chaussures en daim, velours ou nubuck

 

free-lance-bridge-7-cross-line-daim-10848-3

 

Ce type de chaussures a besoin de soin. Pour dépoussiérer la chaussure, une brosse à daim est utilisée, car le chiffon doux ne pourra pas tout enlever. Pour enlever les tâches, le détachant à sec est recommandé. Ensuite, pour délustrer la chaussure, il faut utiliser une brosse crêpe, dans le but de détasser le daim, pour favoriser l’imperméabilisation de la chaussure. L’idéal est de raviver les couleurs avec un rénovateur de couleur (chaussures noires).

Partagez

Les chaussures de pluie

 

Qui a dit que les chaussures n’aimaient pas la pluie ? Certes, des chaussures en tissu ne sont pas faites pour sauter dans les flaques… mais certaines marques de chaussures et de bottines l’ont bien compris, nous pouvons être chic et glamour même sous l’eau !

En y repensant, l’image des bottes en caoutchouc n’est vraiment pas sexy … vous savez, les bottes de papa quand il va au jardin ! Larges, vertes kakis et agrémentées d’un treillis ou d’une salopette bleue … pas franchement sympa pour se balader en ville lorsque les éléments se déchaînent. Heureusement les stylistes des marques de chaussures ont pensé à vos pieds quand vous avez une furieuse envie de faire les magasins dans les endroits non couverts.

La marque Be Only en a fait sa spécialité : des bottines de pluie sympas, originales et chics pour affronter l’humidité. En caoutchouc, l’eau ruissellera sur vos chaussures sans que vous soyez gênées !

 

Vive la pluie et les bottes en caoutchouc !

 

 

 

Les chaussures Gioseppo, qui répondent à des critères de qualité de ses modèles avec un système de contrôle sur la conception, offre une large palette de bottines de pluie parfaites pour être tendance, avec un choix de coloris et de motifs très large.

 

 

Et pourquoi pas les chaussures en cuir ?

 

Les chaussures en cuir, si elles sont bien entretenues, peuvent également résister à l’eau de pluie … à condition de ne pas les plonger longtemps dans l’eau ! Cette bottine, en cuir véritable, supporte l’eau si au préalable, vous avez utilisez un imperméabilisant de qualité.

 

 

 

Pour les chaussures en toile / tissu, l’attention à porter à ses baskets est vraiment plus pointue. Cette matière ne supporte que très peu l’eau de pluie, l’eau traversant le tissu, les pieds sont mouillés et la matière se déforme avec le temps. Il faut donc les imperméabiliser contre les aléas climatiques et faire attention à ne pas trop les sortir les jours de pluie.

 

Partagez